Une analyse de l’INSEE met à mal l’argumentaire du gouvernement sur l’efficacité du jour de carence

Cette analyse de l’INSSE explique que le jour de carence a modifié la répartition des absences par durée et que, effectivement, les absences pour raison de santé de deux jours ont fortement diminué … alors que celles d’une semaine à trois mois ont augmenté …

Lire l’analyse

Cette entrée a été publiée dans Les dossiers, Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.